Julienne

Julienne est une commune française du Sud-Ouest de la France, située dans le département de la Charente (région Nouvelle-Aquitaine).

Ses habitants sont les Juliennois et les Juliennoises.

Localisation


Julienne est une commune située à l’ouest du département de la Charente, 5 km à l’ouest de Jarnac, où elle occupe le territoire légèrement accidenté qui sépare la vallée de la Charente de la plaine du Pays-Bas.

Le bourg de Julienne est aussi situé à 8 km à l’est de Cognac et 30 km à l’ouest d’Angoulême.

Julienne est située entre la D 15, route de Cognac à Rouillac qui passe à Nercillac et 2 km au nord-ouest, et 4 km au nord de la N 141, route d’Angoulême à Cognac et Saintes. La commune est traversée par la D 157 et la D 158, de moindre importance.

Hameaux et lieux-dits


Les principaux hameaux sont : les Tuileries, à la limite de la commune de Saint-Brice ; la Touche, au sud de la commune et Bellejoie, sur la route de Jarnac.

Le bourg ne possède pas d’église et est réuni à Chassors pour le culte.

Hameaux de Julienne
Hameaux de Julienne
LES HAMEAUX DE JULIENNE
Bellejoie
Chez Champion
La Barde
La Chagnaie
La Grange du Bois
La Touche
La Versaine
Le Poteau
Les Marcasses
Lles Tuileries
Liners

Histoire


Plusieurs sites antiques ont été trouvés : à Liners (à l’est) et au Deuil (à l’ouest) des vestiges romains, à la Chapelle de Linières (Liners) une nécropole médiévale.

Julienne a été un des lieux des prêches du désert, quand les protestants étaient pourchassés après la révocation de l’Édit de Nantes.

Le 7 mars 1787 les représentants de Julienne à l’assemblée préliminaire des États généraux qui se tient à la salle capitulaire des Récollets de Cognac sont J. Tondut et P. François.

En 1793 Julienne est une enclave de Chassors et ne sera créée comme commune qu’en 1801.

Lieux et monuments


Patrimoine religieux

 
  • Cette commune, formée en 1790, ne possède ni église, ni cimetière ; la paroisse est rattachée à l’église de Chassors.Il reste des tombes isolées et un cimetière protestant utilisé à partir de 1790 alors que les catholiques étaient enterrés à Chassors.
  • Le cimetière protestant (Plan).

    Julienne - Le cimetière protestant (23 mai 2018)
    Julienne – Le cimetière protestant (23 mai 2018)

Patrimoine civil

  • La mairie (Plan).
    La mairie de Julienne (17 juin 2017)
    La mairie de Julienne (17 juin 2017)
    Heures d’ouverture de la mairie
    Lundi 9h00 à 12h30
    Mercredi 9h00 à 13h00
    Jeudi 9h00 à 12h30
    Vendredi 14h00 à 16h45
    Site Web : http://www.julienne.fr/
  • Le monument aux morts (Plan).

    Monument aux morts de Julienne (17 juin 2017)
    Monument aux morts de Julienne (17 juin 2017)
  • La Barde (Plan).
    Julienne - La Barde (23 mai 2018)
    Julienne – La Barde (23 mai 2018)

    En 1705, La Barde, alors paroisse de Chassors, appartient à Henry de Lafont, sieur de La Barde, qui y fait sa demeure. Ce domaine passe ensuite à la famille Fé qui le possède encore en l’an VII. Le 6 germinal an 7 (26 mars 1799), Jeanne Roux, veuve de Philippe Fé de la Barde, fait dresser un inventaire des lieux. Les bâtiments ont été reconstruits au XIXe siècle.

  • Le puits (Plan).

    Puits de Julienne (17 juin 2017)
    Puits de Julienne (17 juin 2017)
  • Le pigeonnier de La Barde (Plan).

    Pigeonnier de La Barde (17 juin 2017)
    Pigeonnier de La Barde (17 juin 2017)

Notes et références


Le livre : ‘Châteaux, logis et demeures anciennes de la Charente’
Wikipédia Julienne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s