Rue de Boutiers

A VOIR dans cette rue

CHATEAU DE BAGNOLET

PLAN
Entrée du Château de Bagnolet (25 août 2016)
Entrée du Château de Bagnolet (25 août 2016)

Le château de Bagnolet a été construit en 1810 sur les bords de la Charente à Cognac. Situé à quelques kilomètres de Cognac, le château de Bagnolet est, depuis 1841, l’une des propriétés de la Maison Hennessy. La Maison y reçoit les meilleurs clients de la marque ainsi que des personnalités de passage lors d’événements exceptionnels.

Historique

Le nom vient d’une fontaine naturelle et indiquerait l’existence de bains dans l’antiquité.

Dans le « grand parc » de Cognac qui borde la Charente sur sa rive droite et fut propriété royale jusqu’à la révolution, la famille Augier a construit Bagnolet en 1810. C’est alors dans le style des maisons coloniales de Louisiane, un pavillon central carré, flanqué de deux pavillons plus petits, faisant face à un parc à l’anglaise qui descend en pente douce jusqu’au fleuve.

En 1841, Irène d’Anthès-Hennessy, l’épouse d’Auguste, tombe amoureuse d’une superbe propriété, le château de Bagnolet. Construite en 1810 au cœur des Borderies, l’un des grands crus de Cognac, c’est une demeure implantée en bord de Charente. Sa blancheur et sa simplicité rappellent à la fois les maisons de Louisiane et les villas italiennes.

Auguste Hennessy en fait l’acquisition, et le couple s’y installe avec ses trois enfants. Deux autres y naîtront. Le château devient l’emblème de tout un art de vivre au XIXe siècle : Auguste Hennessy organise de nombreuses parties de chasse. Réceptions et concerts se succèdent, tandis que la table accueille les clients internationaux. Bagnolet devient ainsi l’ambassade de la Maison Hennessy.

LE PARC

Le Parc du Château de Bagnolet est représentatif du style paysager en vogue au XIXème siècle. A l’image du jardin public de Cognac signé du grand paysagiste Edouard André, le parc du Château de Bagnolet célèbre l’art de la promenade par ses allées courbes, des rochers pittoresques, les topiaires et bosquets ceinturés de buis, les massifs de fleurs.

LA GRANDE PRAIRIE

En bord de Charente, la Grande Prairie ornementale est propice à la promenade et à laisser vagabonder le regard. Dans ce paysage immuable, ancienne grande pâture, la Charente sort de son lit l’hiver et recouvre avec poésie ses 4 hectares.

Au-delà de cette contrainte, l’eau permet l’installation d’un milieu naturel particulier où menthes odorantes, orchidées sauvages et centaurées viennent s’épanouir. La prairie n’est fauchée qu’annuellement, fin juillet, pour que la faune et la flore aient le temps d’accomplir leur plein cycle de développement.

Une campagne de plantation d’arbres est mise en place dans la grande étendue, pour en ponctuer le paysage et régales les abeilles.

Févriers d’Amérique, frêne à fleur, savonnier, métaséquoia, saule pleureur ont été choisis pour leur adaptation au sol humide et calcaire, leur plantation à distance permettra de déployer naturellement leur « architecture » dans quelques décennies. Une attention au temps long dans la nature aussi.

Château de Bagnolet 'Féviers d'Amérique' (15 octobre 2022) Château de Bagnolet 'Féviers d'Amérique' (15 octobre 2022)
Château de Bagnolet 'Savonnier' (15 octobre 2022) Château de Bagnolet 'Savonnier' (15 octobre 2022)
Château de Bagnolet 'Métasequoia' (15 octobre 2022) Château de Bagnolet 'Métasequoia' (15 octobre 2022)
Château de Bagnolet 'Frêne à fleurs' (15 octobre 2022) Château de Bagnolet 'Frêne à fleurs' (15 octobre 2022)
Château de Bagnolet 'Saule pleureur' (15 octobre 2022) Château de Bagnolet 'Saule pleureur' (15 octobre 2022)

LA PERGOLA

Réminiscence des voyages italiens de la famille Hennessy ou plaisir des premières fleurs du printemps, cette Pergola accueille une glycine de près d’un siècle et demi, probablement aussi ancienne que son ouvrage de soutien.

La préservation de ce patrimoine végétal précieux a fait l’objet d’un chantier délicat : ses branches ont été soigneusement protégées et soutenues le temps de la rénovation des poutres en robinier faux-acacias et des piliers de pierre qui la supportent, grâce à l’intervention d’une grue, de charpentiers et de maçons.

Sous la Pergola, le sol pavé d’origine a été rénové par des artisans locaux qui en ont pris grand soin.

LE JARDIN TOSCAN

Pour prolonger le charme de la pergola toute proche et réveiller les lieux, un jardin a été imaginé dans un style Italien avec un chemin pavé de pierres calcaires de Luget en Charente, bordé de buis.

Pour le ravissement des sens, un abri de jardin en ruine s’est métamorphosé en une fontaine murale apaisante. Chaque détail est pensé avec simplicité pour une sonorité et un débit harmonieux, l’eau, ressource précieuse, est ici non traitée, utilisée en circuit fermé.

LE BELVÉDÈRE

Ici, le parc culmine et réserve une nouvelle vue inattendue au visiteur, un lieu de contemplation tourné vers l’Est. Sa longue terrasse en chêne surplombe de dix mètres un bras de la Charente, le Solençon. Ici, les paysages se rencontrent.

Autour du chêne le plus remarquable du parc, le garde-corps du Belvédère se déroule, habillé d’osier, tressé à la main par les mêmes artisans qui en protègent nos dames-jeannes, comme un lien à l’histoire de la Maison.

LE SOUS-BOIS

Utilisé au XIXème siècle comme art de la promenade et loisirs enfantins alors en vogue, le Sous-bois paraît résonner de la marche des adultes et des cache-cache d’enfants dans ses sentiers forestiers, grimpant les rochers pittoresques et les escaliers tortueux.

Pour retrouver cette promenade escarpée sur le côteau calcaire, le Sous-bois auparavant impénétrable a été éclairci par une taille des branchages qui, parfois tombés naturellement, créent au sol des refuges aux insectes.

Permises par la lumière retrouvée, de nouvelles plantations font renaître des coulées aux floraisons bleues (liriope muscari, jacinthe des bois, géranium vivace) pour évoquer l’ancien passage de l’eau à cet endroit.

Château de Bagnolet 'Le Sous-Bois' (15 octobre 2022)
Château de Bagnolet ‘Le Sous-Bois’ (15 octobre 2022)

 Adresse : Château de Bagnolet, rue de Boutiers

Haut de page


Notes et références


Château de Bagnolet

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Le site présente des photographies des anciens hôtels, des maisons de cognac et des adresses à ne pas manquer à Cognac.