Histoire de Cognac

Cognac (Compiniacum) a probablement  pour origine le prieuré bénédictin de Saint-Liguaire,  dont l’église est aujourd’hui paroissiale. Ce fut très tôt un port saunier important. Louise de Savoie, comtesse, puis duchesse d’Angoulême, fit du château (XVe siècle) sa résidence favorite.

Le Château François 1er (19 mars 2015)
Le Château François 1er (19 mars 2015)
Otard (19 mars 2015)
Le Château François Ier (19 mars 2015)

Elle y mit au monde François Ier, et y convoqua, en 1526, les notables qui dénoncèrent le traité de Madrid ; le roi lui-même y signa le traité d’alliance avec le pape Clément VII, le duc de Milan et les Vénitiens. Cette ville, qui fut l’une des quatre « places de sûreté »  données aux protestants par la paix de Saint-Germain (1570), fut ruinée par la révocation de l’édit de Nantes et relevée – depuis 1787 – grâce à l’industrie des eaux-de-vie.

GRAND LAROUSSE encyclopédique

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Le site présente des photographies des anciens hôtels, des maisons de cognac et des adresses à ne pas manquer à Cognac.