Brives-sur-Charente

Brives-sur-Charente est une commune du Sud-Ouest de la France, située dans le département de la Charente-Maritime (région Nouvelle-Aquitaine).

Ses habitants sont appelés les Brivois et les Brivoises.

Anciennement appelée simplement Brives, la commune prend son nom actuel le 8 mars 1962.

Localisation


Brives-sur-Charente est une des étapes d’un sentier de grande randonnée balisé, le GR 360.

Hameaux et lieux-dits


Hameaux de Brives sur Charente
Hameaux de Brives sur Charente
LES HAMEAUX DE BRIVES SUR CHARENTE
Brives
Geays
La Fosse
Les Morinauds
Louzignac
Saint-Léger

Lieux et monuments


Patrimoine religieux

  • L’église Saint-Etienne (Plan).

    Brives sur Charente - Eglise Saint-Etienne (19 avril 2018)
    Brives sur Charente – Eglise Saint-Etienne (19 avril 2018)

    L’église Saint-Étienne de Brives-sur-Charente  est récente. Elle a été consacrée en 1868 et reprend le style gothique du XIVe siècle. Elle remplace une église plus ancienne dont il ne reste aujourd’hui plus qu’une cuve baptismale classée au Mobilier historique et un chapiteau.

    Cette cuve, carrée et d’un seul bloc de calcaire siliceux, est un spécimen rare de la sculpture et du symbolisme du XIIe siècle. Certains traits caractéristiques comme les drapés permettent de la dater des années 1150. On y découvre sur trois faces, premièrement l’annonce faite à Marie, puis sur la face principale de la cuve, le Christ officiant dans le ciel et enfin le Christ descendant aux enfers sauveurs des  âmes.

    La nef de l’église comprend quatre travées, voûtées sur croisées d’ogives, encadrant des fenêtres en plein cintre.

    Le transept est voûté et éclairé comme la nef, ses bras servant de chapelles.

    Le cœur dont la courte abside semi-circulaire est éclairée par trois fenêtres est voûté en ogive à sept branches.

    Une tribune surmonte le porche. Elle est ornée d’une corniche avec pointes de diamant et modillons reprenant le style du XIIe siècle. Elle serait l’œuvre des ARNOLD, sculpteurs saintais virtuoses du XIXe siècle.

    Je remercie la maire pour m’avoir permis d’effectuer les photos.
  • Le Crucifix (Plan).

    Brives sur Charente - Crucifix (19 avril 2018)
    Brives sur Charente – Crucifix (19 avril 2018)
  • La Croix à côté du ‘Domaine de Brives’ (Plan).

    Brives-sur-Charente -Croix à côté du Domaine de Brives (19 avril 2018)
    Brives-sur-Charente -Croix à côté du Domaine de Brives (19 avril 2018)

Patrimoine civil

  • La mairie (Plan).
    Brives sur Charente - La mairie (19 avril 2018)
    Brives sur Charente – La mairie (19 avril 2018)
    Heures d’ouverture de la mairie
    Lundi 9h00 à 12h30 13h30 à 17h30
    Mercredi 9h00 à 12h30 13h30 à 17h30
    Vendredi 9h00 à 12h30
    Site Web : http://www.mairie-brives-sur-charente.fr/
  • Le monument aux morts (Plan).

    Brives sur Charente - Monument aux morts (19 avril 2018)
    Brives sur Charente – Monument aux morts (19 avril 2018)
  • Dupuy d’Angeac (Plan).

    Pigeonnier du château Dupuy d'Angeac (19 avril 2018)
    Pigeonnier du château Dupuy d’Angeac (19 avril 2018)

    Historique :

    Distillerie sans doute créée dans les années 1880 pour les Dupuy d’Angeac, alliés à la famille Otard avec lesquels ils avaient fondé la maison de négoce d’eau-de-vie de cognac Otard-Dupuy et Cie en 1795. Le château ou logement patronal a été édifié en 1824 (date portée) pour Jean Dupuy d’Angeac, ancien avocat qui s’était lancé dans le négoce, par Demenieux, maître-maçon à Cognac, Morice, maître-charpentier à Saintes, Bernard, maître-menuisier à Saintes et Héron, maître-serrurier à Orléans (plaque maçonnée sur le mur de façade) . Les bâtiments de ferme, écuries, logements d’ouvriers, pigeonnier et château d’eau semblent dater des années 1880-90. Le bâtiment qui sert actuellement de distillerie daterait du tout début du XXe siècle. La famille d’Angeac a vendu le domaine de 187 ha en 1963 à la maison Godet de La Rochelle, qui l’a elle-même cédé à une famille alsacienne, sous le nom de SARL du Domaine de Brives. Depuis trois ans, la distillation ne s’effectue plus ici, mais dans le site de Marignac près de Pons, qui appartient à la même société.

    Les quatre chaudières datant du début du XXe siècle de 7 ou 8 hl chacune ont été remplacées en 1973 par deux autres de 25 hl fabriquées chez Pruhlo à Merpins.

    Description :

    Logement patronal en pierre de taille, à sous-sol, en rez-de-chaussée surélevé, un étage carré et comble à surcroît. Le toit à croupes, en grande partie masqué par un pignon triangulaire à l’est et par un muret des trois autres côtés est en ardoise. Ecuries à chevaux et logements de palefreniers, de plan en U, sont en moellon enduit, à toit en tuile mécanique et en tuile creuse ; les avant-toits sont soutenus par une charpente apparente sculptée. Bâtiments de ferme et logements d’ouvriers formant cour fermée, à un étage carré et toit en tuile mécanique et tuile creuse. Château d’eau en rez-de-chaussée surélevé en moellon enduit, surmonté d’un bassin recouvert d’un essentage de bois. Pigeonnier de plan hexagonal en moellon enduit couvert d’un toit à croupes polygonales.

    Pour plus d’informations, veuillez lire le livre ‘Châteaux manoirs et logis‘ La Charente-Maritime (page 290).

  • Le lavoir de Brives (Plan).

    Brives sur Charente - Le Lavoir sur la Charente (30 juin 2020)
    Brives sur Charente – Le Lavoir sur la Charente (30 juin 2020)

Notes et références


Eglise Saint-Etienne
Wikipedia Brives-sur-Charente
Dupuy d’Angeac

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Le site présente des photographies des anciens hôtels, des maisons de cognac et des adresses à ne pas manquer à Cognac.