Rue du Port

A VOIR
dans cette rue

Histoire : Le trafic commercial du sel de la côte atlantique, puis celui des vins dans l’autre sens, touchaient depuis le Moyen Age plusieurs stations de batellerie échelonnées le long de la Charente entre l’Océan et Angoulême. Le port de Cognac se distinguait par l’ancienneté de son activité commerciale (entrepôt de sel depuis le XIe siècle) et par la qualité du vignoble qui l’entourait. Dans la seconde moitié du XVIe siècle, les bateaux hollandais et flamands venaient y chercher les vins renommés des crus de Champagne et des Borderies ; les eaux-de-vie de Cognac à partir du XVIIe siècle.

En 1892, le port de Cognac connaît l’apogée de son activité. Puis elle ne cesse de décroître jusqu’en 1926, lors du déclassement de la Charente comme voie navigable. Enfin, en 1944, le trafic commercial de Cognac à l’Océan est abandonné. Mais en 1969, la Régie départementale des passages d’eau organise les premières croisières fluviales ; Cognac est en passe de devenir un grand port de plaisance.

La rue du Port ayant pris de l’importance après l’adjonction d’une partie de l’ancienne commune de Saint-Martin, il fut décidé par décret du 20 février 1852 de porter sa largeur de 6 mètres à 8 mètres.

Référence : Livre ‘Les rues de Cognac’ tome 1 page 149

GYMNASE (N° 3)

PLAN

Gymnase (15 juillet 2015)
Gymnase (15 juillet 2015)

Ce gymnase semble avoir été construit vers 1930.

 Adresse : 3, rue du Port

Notes et références


http://www.culture.gouv.fr

Haut de page

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s