Rue des Brousses

A VOIR
dans cette rue

Histoire : C’était au XVIIe siècle l’une des ruelles ouvrant sur les « Grands Cimetières » qui s’étendaient le long de l’église et sur la place d’Armes.

Son nom vient-il de la seigneurie des Brousses, jadis propriété d’une famille Berjonneau, ou bien de broussailles à proximité du champ des morts ?

La partie rejoignant la rue Neuve Saint-Martin (rue Aristide Briand) portait le nom de rue du Théâtre en raison de la présence d’une salle de spectacle ouverte en 1838, qui fonctionna jusque vers 1890. M. Frouin qui en fut propriétaire en 1861 l’avait fait soigneusement réparé. On put y applaudir entre autres la Rachel et Mounet-Sully.

Par suite à l’agrandissement de la place d’Armes, on procéda en 1868 à l’élargissement de la rue des Brousses.

Référence : Livre ‘Les rues de Cognac’ tome 1 page 45

MAISON (N° 10)

PLAN

DSCF1084
Maison, 10 rue des Brousses (27 juillet 2015)

Epoque : 18e siècle

Adresse : 10, rue des Brousses

Notes et références


http://www.culture.gouv.fr

Haut de page

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s