Boulevard Émile Zola

A VOIR
dans cette rue
Histoire : (1840 – 1902).

Écrivain français, né à Paris, fils d’un Italien naturalisé. Il fait ses études à Aix-en-Provence puis à Paris. Il échoue au baccalauréat (1859). Entre à la librairie Hachette pour ficeler des paquets. Il se fait remarquer par son intelligence et se voit confier le service de la publicité.

Il se lance dans le journalisme avec des feuilletons et des articles virulents, en faveur de Manet (Mes haines, 1866).

Il évolue vite dans ses écrits. Réaliste puis naturaliste (Thérèse Raquin, 1867, Madeleine Férat, 1868), dix ans avant d’exposer sa doctrine : il voulait appliquer à la description des faits humains et sociaux la rigueur scientifique.

Pour Zola, les passions humaines sont soumises à des déterminations matérielles. Il entreprend une grande œuvre cyclique reposant sur son expérience vécue et sur une minutieuse enquête préalable. Les Rougon-Macquart, histoire naturelle et sociale d’une famille sous le Second Empire (1871 – 1893).

Il est connu également pour d’importants ouvrages de critique d’art (Édouard Manet, 1867) et de critique littéraire (Le roman expérimental, 1880).

Attiré par les théories socialistes, puis évoluant vers une vision messianique de l’avenir humain (Les quatre Évangiles, 1899 – 1903), il prend violemment parti dans l’Affaire Dreyfus (J’accuse, 1898). Condamné à un an de prison et radié de la Légion d’honneur, Zola s’exile en Angleterre (1898 – 1899).

Il meurt prématurément d’une asphyxie accidentelle (1902).

Le boulevard Émile-Zola est l’ancien boulevard du Commerce, ouvert en 1874 – 75 pour rejoindre le boulevard latéral de la gare. Les terrains nécessaires ont été, soit offert (par MM. Garlandat, ingénieur-civil, Lacoste, Élisée Mousnier, Frouin), soit acquis par expropriation.

C’est le 23 juillet 1906 que, sur proposition de M. Georges Briand, le conseil à l’unanimité vote la nouvelle dénomination Émile-Zola, pour rendre hommage à l’éminent écrivain, et « surtout pour ne pas oublier les énergiques et courageuses protestations contre une monstrueuse erreur judiciaire suscitée par le plus odieux esprit de parti ».

Référence : Livre ‘Les rues de Cognac’ tome 1 page 188

HÔTEL (n° 19)

PLAN

Hôtel, 19 boulevard Émile Zola (13 juillet 2015)
Hôtel, 19 boulevard Émile Zola (13 juillet 2015)

Histoire


Hôtel du 4e quart du 19e siècle, construit après l’ouverture du boulevard, en 1874.

 Adresse : 19, boulevard Émile Zola

Haut de page


MAISON (n° 26)

PLAN

DSCF1038
Maison, 26 bd Émile Zola (23 juillet 2015)

Maison, 26, boulevard Emile Zola

Maison, 26, boulevard Emile Zola (15 mars 2017)

 Epoque : 4e quart 19e siècle

 Adresse : 26, boulevard Émile Zola

Notes et références

http://www.culture.gouv.fr/

Haut de page

boulevard emile zola

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s