Le Cloître

PLAN

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Construit en 1016 par les seigneurs de Cognac, le prieuré Saint-Léger fur donné à l’abbaye d’Ébreuil en Auvergne. Avec sa fondation et celle de l’église Saint-Léger, c’est un deuxième noyau de la ville qui naît et se développe au début du 11e siècle, en parallèle à celui du bourg du château. La charge paroissiale en revint aux moines bénédictins qui possédaient toute autorité sur les habitants.

Avec les guerres des Religions au 16e siècle, les bénédictins furent chassés et leur monastère détruit. En ces temps de troubles, il était important de réorganiser le prieuré Saint-Léger et l’évêque de Saintes décida que les bénédictines succéderaient désormais aux bénédictins. Le prieuré Saint-Léger prit alors le nom de prieuré Notre-Dame-de-la-Grâce en 1623. Elles réaménagèrent alors les bâtiments claustraux en une vaste demeure agrémentée de jardins.

Avec la Révolution, l’ensemble fut vendu comme bien national et servit de logement et de garage 20e siècle. Depuis 1993, il accueille la bibliothèque et les archives municipales.

 Adresse : Rue Mgr Lacroix

Notes et références


Grand Cognac Communauté des communes

Haut de page

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Le site présente des photographies des anciens hôtels, des maisons de cognac et des adresses à ne pas manquer à Cognac.