Couvent de bénédictines Notre-Dame-de-Grâce (Place des Dames)

PLAN

Histoire


Les bénédictins ayant abandonné le prieuré Saint-Léger pour raisons de moyens et d’effectifs, Jean de Montbron, comte de fontaine Chalandray, sa femme Louise de l’Aubespine et sa soeur Catherine de Montbron fondèrent un prDSCF1085Couvent de bénédictines Notre-Dame-de-Grâce, place des Dames (27 juillet 2015)ieuré de bénédictines en vertu d’un bref pontifical du 13 avril 1622 ; les religieuses présentaient à la cure de Saint-Léger et Saint-Caprais et s’installèrent à la suite d’une ordonnance royale du 7 janvier 1623, elles firent bâtir une chapelle au sud du choeur de l’église Saint-Léger et un logis prioral sur les ruines des bâtiments des bénédictins ; rénovation des bâtiments du cloître en 1772 ; bâtiments vendus en 1792 et remaniés au 19e siècle ; chapelle réunie à l’église Saint-Léger vers 1808.

 Adresse : Place des Dames

Notes et références


http://www.culture.gouv.fr

Haut de page

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s